Minikperi.biz » Informations » Échafaudage : qu’est-ce-que c’est ?

Échafaudage : qu’est-ce-que c’est ?

L’échafaudage est une structure composée de plusieurs plates-formes reliées entre elles par une charpente qui peut être en aluminium, en bois ou en acier. Son rôle est primordial dans la construction car elle permet aux artisans d’accéder à n’importe quelle hauteur de l’édifice en travaux, il a connu un nombre d’évolutions en question de réglementation, de par son risque, il est conçu de façon à éviter une éventuelle chute de l’échafaudage . Sa naissance date de l’antiquité, l’Égypte et la Rome antique l’utilisaient déjà dans leurs travaux de construction.

Étapes de construction d’un échafaudage

Les principes de construction d’un échafaudage sont simples, en suivant certaines instructions vous pourrez le faire vous-mêmes pour vos petits travaux à domicile comme la peinture par exemple mais avec l’aide d’une personne qualifiée bien-sûr , les voici :

  • Préparer l’espace qui convient à la structure souhaitée, sachez que l’emplacement doit obligatoirement être sec et propre.
  • Dessiner le plan de l’échafaud : tous les échafauds se ressemblent, il est chose aisée de trouver un croquis.
  • Mesurer la zone où sera posé l’échafaud et prendre ses dispositions pour toutes les dimensions.
  • Vérifier avec le niveau de charpentier si elle est parfaitement de niveau.
  • Attacher les postes au mur après les avoir placés à l’intérieur de l’échafaudage, puis les clouer.
  • De la même façon placer les plates-formes à chaque 10 pieds.
  • Clouer le bord au sommet des poteaux et utiliser la scie pour adapter les mesures de l’échafaud.

Les différents types d’échafaudage

  • Les échafaudages de pieds : ils prennent appui sur leurs pieds au sol, comme son nom l’indique, ses pièces venues de l’usine, sont assemblées à même le chantier.
  • Les échafaudages cadres : les éléments de celui-ci sont linéaires.
  • Les échafaudages roulants : ils sont multidirectionnels grâce à leur structure montée sur une roue, ceux-ci sont plus répandus car ils sont facilement déplaçables, ils sont utilisés pour les travaux d’entretien en général.
  • Les échafaudages volants : ils sont sous forme de passerelles qu’on appelle plateaux, suspendus à l’aide de câbles métalliques, à des points devant être résistants de la structure, ce type échafaudage est plutôt utilisé par les peintres.

Normes et réglementations des échafaudages

L’opération de montage, démontage et transformation de l’échafaud ne peut se faire que sous la tutelle de personnes compétentes ayant la formation pour, et ce, suivant plusieurs articles du code du travail, citons :

  • La sécurité pendant le montage ou la transformation de l’échafaud.
  • La prise de mesures adéquates quant à la prévention des risques de chutes.
  • La prise de mesures de sécurité si le climat change.
  • Les conditions quant aux efforts des constructions admissibles.
  • Les éventuels risques que les opérations de montage ou transformation de l’échafaud peuvent entraîner.

Trouver également ...